Lecture en association de deux cartes

Certain d’entre vous, m’ont demandez des conseils pour la lecture du Petit Lenormand notamment comment interpréter les associations de cartes. Donc voilà un petit exercice afin de vous aider à faire votre propre carnet d’associations de carte.

Il faut d’abord comprendre comment fonctionne le Petit Lenormand (en tout cas c’est ma méthode^^). Contrairement au tarot et beaucoup d’oracle où l’on lit les cartes généralement une par une puis on analyse ce qui les rejoint ou au contraire ce qui les opposes pour en faire une interprétation. Avec le Petit Lenormand, les cartes se lisent les unes avec les autres, comme si plusieurs cartes formé une seul et même phrase. Les cartes qualifient sans cesse celles qui se trouvent à leurs côtés. Bon pas forcément facile à comprendre comme ça, mais passons à la pratique vous allez comprendre (enfin je l’espère^^)

Prenez votre jeu du Petit Lenormand, étalez les cartes devant vous, et piochez en deux. Mettez les cote à cote dans l’ordre ou vous les avez piochez. Vous vous retrouvez donc avec deux cartes face à vous. La carte 1 est le SUJET et la carte 2 qualifie quant à elle la carte 1 c’est l’adjectif, l’adverbe ou le verbe etc… Il ne faut surtout pas perdre de vue que la carte 2 n’est PAS le sujet, elle ne fait que nous donner des informations supplémentaires sur ce dernier.

Prenez une feuille (ou un carnet) et noté les deux cartes obtenue puis en dessous de chacune notez les mots qui vous viennent par rapport à chacune des cartes.

Admettons que vous tombiez sur ces cartes-là :

Carte 1 : Le Bouquet (c’est le sujet)
A propos de cette carte ont pourrais noter : Invitation, cadeau, bonheur, plaisir, jeune femme

Carte 2 : Le livre
Cacher, intime, secret, discrétion, cultivé, mystérieux etc…

Les mots que vous obtenez peuvent être différent des miens, écoutez ce que les carte vous inspire. Cela peut changer d’un Petit Lenormand à une autre, par exemple ici mon jeu a un livre fermé, c’est pourquoi je parle de secret, il aurait était ouvert, j’aurais plutôt parlé de révélation.

Bref, à partir des mots obtenus sous chaque carte, vous pouvez déjà former des brides de phrase. Par exemple on pourrait lire : Une invitation secrète, une jeune femme cultivée ou mystérieuse, des plaisirs ou un bonheur caché.

Si les cartes avaient eu leur places inversé, le livre serais devenue le sujet et le bouquet un qualificatif ou un verbe. Nous aurions donc pus avoir comme résultat : un secret (le livre) qui est partagé (le bouquet)

C’est sur cela nous donne des phrases toute simple, mais elles peuvent être largement développé suivant le contexte du consultant, la question, et bien sûr en tirant d’autre cartes. Mais je pense que pour débuter avec le Petit Lenormand il faut être capable de comprendre cette association de carte.